Vichy – Musée Valery Larbaud

Propriétaire : Ville de Vichy
Visite : oui, aux horaires de la médiathèque.
Dates et horaires :

  • Mardi : 14h – 18h
  • Mercredi : 10h – 19h
  • Jeudi : 14h – 18h
  • Vendredi : 10h – 19h
  • Samedi : 10h – 19h
  • Dimanche : 14h – 18h
    (1er de chaque mois à partir de février)

Adresse : 106-110, rue du Maréchal Lyautey 03200 VICHY
Téléphone :
Courriel :
Site internet :

Larbaud Valery - Musée (ville-vichy.fr)
Larbaud Valery (écrivain)

Situation

106-110, rue du Maréchal Lyautey 03200 VICHY

Histoire

Le fonds Valery Larbaud

Venez découvrir ou redécouvrir ces livres et documents, présentés dans leur mobilier d’origine, ses souvenirs personnels comme les portraits d’ancêtres ou d’amis écrivains et ses objets familiers. Vous pourrez également contempler manuscrits et ouvrages dédicacés à l’auteur de “Fermina Marquez”, “A. O. Barnabooth” ou “Amants, heureux amants”. Et si vous souhaitez en savoir plus, des visites commentées de la Bibliothèque-Musée sont proposées d’avril à octobre.

Et si vous souhaitez en savoir plus, des visites commentées de la Bibliothèque-Musée sont proposées d’avril à octobre ainsi que la projection à la demande du film de la série “Un siècle d’écrivains” consacré à Valery Larbaud par Olivier Barrot et François Chayé, avec la participation de Claude Rich et l’aimable autorisation de Pierre Bouteiller.

Un prix littéraire Valery-Larbaud, créé en 1967, par l’Association Internationale des Amis de Valery Larbaud et la Ville de Vichy, est décerné chaque année “à un écrivain ayant publié une œuvre qu’aurait aimée Larbaud, ou dont l’esprit, le sens et la pensée rejoignent celle de Larbaud”. L’objectif du Prix est de promouvoir la connaissance de l’œuvre de Valery Larbaud.

(source : www.ville-vichy.fr)

Les environs – les liens

Vichy – Les parcs à 300 m au sud-ouest

Cusset – Musée de la Tour prisonnière et souterrains à 3.5 km au nord-est

Busset – Le château à 11.7 km au sud

Valéry Larbaud (écrivain)

Ygrande – Musée Emile Guillaumin

Epoque :  – Protection :
Propriétaire :
Visite :
Dates et horaires : Musée ouvert du 1er mai au 30 septembre. Jeudi, samedi, dimanche et jours fériés de 15h00 à 18h00

Adresse : Les Vignes  03160 Ygrande
Téléphone :  Mme Josette Baudin  au 04 70 66 37 90 ou Mairie de 03160 Ygrande Tél. 04.70.66.30.66
Courriel : musee.ygrande@gmail.com    ou    musee.josette@orange.fr
Site internet : musee-emile-guillaumin.planet-allier.com

Emile Guillaumin (écrivain- paysan)

Ygrande - Musée Emile Guillaumin (musees-bourbonnais.fr)
Ygrande - Musée Emile Guillaumin (ot-bourbon.com)
Buste d'Emile Guillaumin au musée d'Ygrande
Ygrande - Musée Emile Guillaumin (ot-bourbon.com)
Emile Guillaumin (www.babelio.com)

Situation

Ygrande est à 33 km à l’ouest de Moulins et à 39 km au nord-est de Montluçon.

Le musée Emile Guillaumin est à l’entrée est d’Ygrande, à 900m du centre.

“Les Vignes” 03160 Ygrande (la maison qui abrita la famille d’Emile Guillaumin il y a un siècle).

Histoire

C’est dans une “locaterie“, au hameau des Vignes, à l’entrée du bourg d’Ygrande en venant de Moulins, que l’écrivain-paysan a rédigé son chef-d’oeuvre, “La vie d’un simple“, à l’aube du XXe siècle. L’existence d’un simple métayer, décrite avec beaucoup de talent, dans le rude environnement social de l’époque.

C’est là que la municipalité d’Ygrande a reconstitué sans peine le cadre de vie modeste du “Sage d’Ygrande”, nominé pour le prix Goncourt 1904.

C’est là que le musée Emile Guillaumin vous ouvre sa porte pour vous pénétrer de la vie et de l’oeuvre de ce romancier talentueux, qui exploita jusqu’à sa mort ses quelques hectares de terre ygrandaise entourant sa maison toute proche.

Ecrits, photos, vidéos, outils et matériels, correspondances avec ses amis écrivains contemporains, témoignent de l’œuvre littéraire importante, mais aussi de son implication déterminante dans la naissance du syndicalisme agricole, du mutualisme, de la coopération en Bourbonnais.

(source : ot-bourbon.com)

Les environs

Ygrande – Eglise Saint-Martin à 900 m à l’ouest

Vieure – Château de La Chaussière à 6.9 km au sud-ouest

Bourbon l’Archambault – La Forteresse à 9 km à l’est

Moulins – Musée de la Visitation

Epoque :  – Protection :
Propriétaire : établissement privé. Il est géré par l’association Regard sur la Visitation
Visite : oui
Dates et horaires : du lundi au samedi : de 10H à 12H et de 14H à 18H

Fermeture : le dimanche

Adresse : 4 place de l’Ancien Palais 03000 Moulins
Téléphone :  04 70 44 39 03
Courriel :
Site internet : www.musee-visitation.eu

Moulins - musée de la Visitation (fykmag.com)
Moulins - musée de la Visitation (allier-auvergne-tourisme.com)
Moulins - musée de la Visitation (allier-auvergne-tourisme.com)
Moulins - musée de la Visitation (fykmag.com)
Moulins - musée de la Visitation (allier-auvergne-tourisme.com)

Situation

Le musée de la visitation est 4 place de l’ancien Palais à Moulins

Histoire

Le Musée de la Visitation est un établissement privé. Il est géré par l’association Regard sur la Visitation, dont les buts sont de :

  • sauvegarder et promouvoir le patrimoine artistique et religieux des monastères de l’ordre de la Visitation,
  • gérer un musée, à Moulins, consacré à l’ordre de la Visitation, en raison de l’importance historique de cet Institut.

Pour mener à bien ses objectifs, le musée s’appuie sur un comité scientifique. Il regroupe des historiens, des chercheurs et des professionnels du monde des musées.

Histoire du musée

1990-2003 : constitution d’une collection

En 1990, le monastère de la Visitation de Moulins est sur le point de disparaître. Aussi, Mère Françoise-Bernadette Lara, ancienne supérieure et archiviste du monastère d’Orléans demande à Gérard Picaud de garder un souvenir de cette communauté. Gérard Picaud le promet. Il propose et obtient un espace au sein du Musée bourbonnais. Cette structure était gérée par la Société d’émulation du Bourbonnais. Avec l’aide d’une quinzaine de monastères français et belges, il rassemble 602 objets.

Le 11 décembre 1992, « Regard sur la Visitation » ouvre ses portes. Cette exposition permanente se compose de trois nouvelles salles du Musée bourbonnais. Elle présente à Moulins des souvenirs des saints fondateurs, des livres, des objets d’art et de dévotion.

Au fil du temps, de nouveaux monastères de l’Ordre se joignent à l’aventure. Mais les objets sont toujours plus nombreux. La conservation et la présentation de ces collections doit être revue.

En 2000, nous lançons un projet d’extension de l’exposition permanente. Après un an de travaux, deux nouvelles salles sont ouvertes au public. Elles permettent un redéploiement des collections. Elles exposent un remarquable ensemble d’orfèvrerie, dans des conditions de sécurité appropriées.

2003 : Création d’un Musée autonome

Mais la Société d’Emulation du Bourbonnais manque de bras pour gérer son musée. Quelques bénévoles, dont les visitandines de Moulins se réunissent en association pour reprendre la structure. Une partie des collections bourbonnaises quitte Moulins pour enrichir d’autres musées locaux. Les collections visitandines les remplacent peu à peu

Ainsi, le site de la place de l’Ancien Palais devient officiellement en 2005 le Musée de la Visitation.

L’association qui gère, Regard sur la Visitatio, reçoit en août 2005 l’approbation du Saint-Siège via le Conseil pontifical pour les biens culturels de l’Église (confirmée en 2007 par de S.E. Mgr Mauro Piacenza).

Les douze salles du musée présentent désormais plus d’un millier d’objets du patrimoine de la Visitation. Il en gère plus de 13000.

(source : www.musee-visitation.eu)

Les environs

Moulins – La chapelle de la Visitation, 35, rue de Paris

Moulins – Le musée Anne de Beaujeu, place du colonel Laussedat

Moulins – Le CNCS (musée du costume) à 2.8 km à l’est

Droiturier – Musée de la figurine

Epoque :  – Protection :
Propriétaire : Monsieur et Madame Hervé MANEVAL
Visite : oui
Dates et horaires : Le musée est ouvert toute l’année, tous les jours de 15 h à 19 h sauf le vendredi sur rendez-vous.
Adresse : Le Champ de la Garde 03120 DROITURIER
Téléphone :
04 70 99 03 99
Courriel :
Site internet : le-souffle-de-lhistoire.com

Droiturier -musée de la figurine (le-souffle-de-lhistoire.com)
Droiturier -musée de la figurine (le-souffle-de-lhistoire.com)
Droiturier -musée de la figurine (le-souffle-de-lhistoire.com)

Situation

Droiturier est à 34.2 km au nord-est de Vichy et à 53 km au sud-est de Moulins.

Le musée de la figurine est à 3.2 km au nord-ouest de Droiturier.

Histoire

› Le souffle de l’histoire, de l’antiquité à la 1ère guerre mondiale

Marie et Hervé Maneval nourrissent depuis plus de 30 ans une passion pour l’histoire et possèdent l’une des plus belles collections de figurines historiques d’art.

Pour nos 30 ans, 3 thèmes sont abordés :

    • 900 ème anniversaire des pauvres chevaliers du Christ et du temple de salomon LES TEMPLIERS
    • Les chevaliers du Bourbonnais au coeur des plus grandes batailles
    • Napoléon Bonaparte et la grande armée

Des figurines historiques de haute qualité, peintes à la main avec une grande précision reproduisent avec fidélité de grands moments historiques, de l’antiquité à la Première Guerre mondiale.

L’exposition est dotée d’objets retrouvés sur des champs de bataille, telle une grande épée de chevalier, témoin des croisades et de la violence des combats, perdue pendant des siècles au fond d’une rivière.

Découvrez lors d’une visite libre ou guidée la naissance d’une figurine : recherche d’informations, sculpture, création des moules, peinture à l’huile appliquée à la main. Une attention toute particulière est apportée à chaque détail autant pour la mise en scène que pour la mise en couleurs, avec jusqu’à 4 couleurs dans chaque oeil pour ces figurines dont certaines font à peine plus de 5 cm de hauteur

Les dioramas avec une mise en scène historique conforme à la réalité du temps dévoilent des instants figés qui ont façonné l’histoire à l’antiquité, au moyen âge, durant l’empire et à de nombreuses autres époques.

Le musée de la figurine à Droiturier dans l’Allier, c’est le souffle est de l’histoire, une exposition unique concentrée en miniature.

(source : www.le-souffle-de-lhistoire.com)

Les environs

Droiturier – église  Saint-Nicolas et Sainte Croix à 3.2 km au sud-est

Lapalisse – Le château à 5.5 km à l’ouest

Montaiguët en Forez – Le château à 10.1 km au nord-est

Hérisson – Musée du terroir hérissonnais

Epoque :  – Protection :
Propriétaire : Privé
Visite :
Dates et horaires : Du 15/04 au 15/11/2020 de 15h à 18h. Fermé le mardi.
Adresse : Place Joseph Lesage 03190 Hérisson
Téléphone : 04 70 06 89 40 (Michel Moreau)
Courriel :
Site internet :

Hérisson - Musée du terroir hérissonnais (Capture google map)
Hérisson - Musée du terroir hérissonnais (auvergne-centrefrance.com)
Hérisson - Musée du terroir hérissonnais (allier-auvergne-tourisme.com)
Hérisson - Musée du terroir hérissonnais (auvergne-centrefrance.com)

Situation

Hérisson est à 23.4 km au nord de Montluçon et à 53.5 km à l’ouest de Moulins

Histoire

Des objets traditionnels de la vie domestique, agricole et artisanale aux XVIIIe et XIXe siècles complètent la visite : mouvement de l’ancienne horloge de la ville, évocation d’une chambre bourbonnaise du début du siècle, collection de tableaux d’artistes français “École de l’Aumance”.

Les environs

Hérisson – La Forteresse dans le bourg

Hérisson – L’église de Chateloy à 1.8 km au nord-ouest

Vallon en Sully – château de Peufeilhoux à 11.2 km au nord-ouest

Gannat – Musée Yves Machelon

Epoque :  – Protection : Musée de France – Musée municipal
Propriétaire : Commune
Visite : oui
Dates et horaires :
Adresse : 1, esplanade Pierre Roch Jurien de la Grvière 03800 Gannat

Téléphone : 04 70 90 23 78
Courriel : musee@ville-gannat.fr
Site internet : www.facebook.com/museemachelon

Gannat - Yves Machelon (www.ville-gannat.fr)
Gannat - Yves Machelon (www.ville-gannat.fr)
Gannat - Yves Machelon - Anciennes cellules (www.ville-gannat.fr)
Gannat - Yves Machelon (www.ville-gannat.fr)
Gannat - Yves Machelon - L'Evangéliare carolingien (www.ville-gannat.fr)

Situation

Gannat est à 21.9 km à l’ouest de Vichy et à 56.3 km au sud de Moulins

Le Musée Yves Machelon est 1 esplanade P. Roch Jurien de la Gravière à Gannat

Histoire

Un peu d’Histoire

Le château, musée municipal, Yves Machelon est un ancien château fort des Sires de Bourbons, transformé en prison jusqu’en 1967. C’est à cette date que la commune, sous la Municipalité d’Yves Machelon, a racheté les bâtiments qu’elle a ensuite transformé en lieu de découverte du patrimoine Gannatois.

Que trouve-t-on au musée Yves Machelon ?

Les collections du musée municipal sont multiples.
La pièce maitresse est sans aucun doute l’Evangéliaire carolingien, d’une valeur inestimable.
L’Evangéliaire contient les textes des quatre évangiles et est conservé dans une cage de verre, à l’abri des manipulations. Il a été numérisé en 2007, afin de permettre à tous de le consulter sur une borne interactive.

Au-delà de ce trésor culturel, le musée possède de nombreux autres objets composant ses collections : documents datant de la résistance Gannatoise, véhicules anciens, objets d’Art Déco, œuvres d’art religieux, artisanat et traditions populaires…

Une vingtaine de salles auxquelles s’ajoutent les expositions temporaires, programmées le temps d’une saison.

Des collections… Et des animations !

Pour les enfants en période de vacances scolaires, le musée propose des après-midis “chasse au trésor” ainsi que plusieurs ateliers ludiques et éducatifs sur des thèmes qui varient en fonction des expositions temporaires programmées chaque saison.

La Nuit des Musées, en mai et les Journées Européennes du Patrimoine, en septembre, accueillent aussi le public pour d’autres surprises.

(source : www.ville-gannat.fr)

Les environs

Gannat – église Sainte-Croix à 700 m au sud-est

Gannat -Paléopolis (route de Bégues) à 3.4 km au nord-ouest

Saint-Bonnet de Rochefort – château de Rochefort à 10 km au nord-ouest

Echassières – Wolframines

Epoque :  – Protection : Musée municipal
Propriétaire : commune
Visite : Oui
Dates et horaires : Du 12/04 au 01/11 Ouverture le lundi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 14h à 18h.
Juillet-Août 10h-18h.

Animations : En juillet et août : un documentaire en Scénovision qui retrace l’histoire de l’exploitation du tungstène, ainsi qu’un power point sur la minéralogie et une interview de l’initiateur du musée, Roger Barrel, complètent agréablement la visite. Une exposition temporaire permet aussi de découvrir le département de l’Allier sous l’angle de la géologie. À l’extérieur, pour ceux qui aiment mettre la main à la pâte, la visite s’agrémente d’une récolte de petits minéraux sur le terrain, grâce aux outils prêtés par le musée, suivie de leur observation à la binoculaire, émerveillement garanti !…
Adresse : Carrefour de la Bosse 03330 Echassières
Téléphone : 04 70 90 44 99
Courriel : wolframines@ccspsl.fr
Site internet : www.facebook.com/Wolframines

Echassières - Wolframines (www.allier-auvergne-tourisme.com)
Echassières - Wolframines (echassieres.com)

Situation

Echassières est à 35.4 km au sud-est de Montluçon, à 48.5 km à l’ouest de Vichy et à 66.6 km au sud-ouest de Moulins.

Wolframines (lieu-dit La Bosse) est à 2.9 km au sud-est d’Echassières.

Histoire

Musée minéralogique et de l’histoire minière…

L’espace Wolframines, au cœur de la magnifique forêt des Colettes, permet à tous de découvrir, de comprendre et d’apprécier les mystères du monde minéral. Un Scénovision (spectacle audio-visuel) fait revivre l’épopée minière d’un secteur au sous-sol d’une incroyable diversité. Des minéraux aux formes et aux couleurs saisissantes font l’objet d’une présentation thématique dans les salles d’exposition. Circuits découvertes de la géologie locale, fouilles et différentes animations pour petits et grands sont également proposés, permettant une approche active du monde minéral.

Située à proximité des carrières de kaolin de la forêt des Colettes, la maison de la géologie possède une importante collection de minéraux. Sa visite vous permettra de découvrir des minéraux de la région dont le sous-sol est riche, notamment en wolfram, étain, lithium. Il faut savoir que près de 62 minéraux ont été recensés dans le secteur. D’autres échantillons en provenance du monde entier vous entraîneront dans le monde fascinant de la minéralogie. Vous pourrez voir un série de minéraux fluorescents. Très prochainement, un spectacle de Scénovision® ouvrira et retracera la découverte du wolfram, son exploitation et la vie des mineurs. La visite permet de découvrir des minéraux de la région dont le sous-sol est riche, notamment en wolfram, étain, lithium, principales ressources de ce site.

Wolframines vous propose de découvrir les merveilles du monde minéral. Un Scénovision, spectacle audiovisuel, unique en Allier, vous fera revivre l’aventure humaine et scientifique qui rythma la vie de cette région, durant prés de 150 ans. Vous découvrirez également une collection exceptionnelle de minéraux provenant de différentes régions du monde, présentée de façon thématique afin de mieux apprécier et comprendre l’origine de ces merveilles. Les richesses géologiques locales ont également la part belle, le site de la Bosse étant mondialement réputé pour son sous-sol.

Le musée propose un espace boutique, en partenariat avec le Comptoir d’Echassières, qui permet aux visiteurs de compléter leur collection de minéraux, tels que citrine, améthyste ou cristal de roche, et de petits bijoux toujours en rapport avec les roches, comme des colliers en jade, des bracelets en hématite ou des bagues en aigue-marine, ainsi que des sorties sur le terrain animées, avec au programme, des battées dans la Sioule, des recherches en carrière, des randonnées à thème (réservation obligatoire).

(source : www.auvergne-centrefrance.com)

Les environs

Chouvigny – Le château à 7.2 km au sud

Bellenaves – le château à 10.6 km à l’est

Saint-Remy de Blot (63) – Forteresse (ruines) de Château-Rocher à 20.9 km au Sud-est

Couleuvre – Musée de la porcelaine

Epoque :  – Protection :
Propriétaire :
Visite : oui
Dates et horaires : Du 01/05 au 30/09/2019 de 15h à 18h. En mai, juin et septembre les week-ends et jours fériés ; en juillet et août, tous les jours sauf lundi.
Adresse : 1 place Jules Ferry 03320 Couleuvre
Téléphone : 04.70.66.19.77

Les Amis du Musée de la Porcelaine – Téléphone : 04 70 66 13 16
Courriel : mairie-couleuvre@wanadoo.fr
Site internet : www.couleuvre-troncais.fr

Couleuivre -Musée de la porcelaine (www.loisirs.fr)
Couleuivre -Musée de la porcelaine (musees-bourbonnais.fr)
Couleuvre - Musée de la porcelaine (La Montagne© Gaurat Daniel
Couleuvre - Musée de la porcelaine (www.paysdetroncais.fr)

Situation

Couleuvre est à 39.3 km au nord-ouest de Moulins et à 48.6 km au nord-est de Montluçon

Histoire

LE MUSEE DE LA PORCELAINE
Couleuvre a remis la porcelaine à l’honneur en ouvrant en Mai 1999 un musée consacré à cet Art. Installé dans une maison du XIVe siècle dite “Charles IX” qui a subi d’importants travaux de restauration, il accueille les visiteurs sur trois niveaux. Ne dit-on pas qu’en 1565 le roi Charles IX et Catherine de Médécis auraient fait halte ici avant de reprendre leur route pour l’abbaye de Saint-Menoux ? La légende assure que Jeanne d’Arc elle-même serait passée en ces lieux…

Les pièces exposées proviennent de la Manufacture (autrefois la Fabrique) située à la sortie du bourg direction Lurcy-Lévis. La caractéristique de la porcelaine de Couleuvre est la richesse de son décor. C’est une porcelaine pour le plaisir des yeux, une porcelaine de luxe qui s’exporte. Certes, il y aura production de pièces utilitaires: services à café, plats …

La visite se fait sur trois niveaux. Au premier étage, on peut admirer de belles piéces d’art, le second étage retrace les différentes étapes de fabrication d’un objet, tant qu’au troisiéme étage où l’on peut aussi admirer la charpente en forme de bateau. Il accueille diverses expositions temporaires au rez-de-chaussée.

(source : couleuvre-troncais.fr)

La Porcelaine à Couleuvre

Histoire

André de Sinéty, marquis de Lévis, créa une manufacture de porcelaine dans sa propriété de Lurcy-Lévis, à quelques kilomètres au nord de Couleuvre, à la veille de la Révolution. Au xixe siècle, à partir de 1854-1855, cette activité se développa à Couleuvre, où un kaolin de grande qualité était extrait. La proximité des forêts de Tronçais et de Champroux, qui pouvaient fournir le bois pour alimenter les fours, était aussi un atout. La fabrique produisait d’abord des pièces ordinaires, mais, après la guerre de 1870, sous l’impulsion de Paul Burguin, elle se lança dans des productions plus ambitieuses. Après la mort de ce dernier, en 1891, la production déclina.

À partir de 1930, sous la direction d’Albert Laurent, la fabrique se tourne vers des productions plus artistiques (services de table, vases, pots à pharmacie, etc.). Les décors sont copiés sur d’anciens modèles, mais la fabrique s’adresse aussi à des artistes contemporains. Ainsi, Jean Cocteau lui a confié 34 dessins originaux. La manufacture de Couleuvre acquiert une renommée internationale.

La manufacture connaît des difficultés financières et doit fermer en 1985. Une tentative de redémarrage n’aura pas de résultats durables et, quelques années plus tard, la Manufacture de porcelaine d’art de Couleuvre doit déposer son bilan. La commune de Couleuvre rachète en 1998 les bâtiments, ainsi que les moules (au nombre de plus de 120 000) et les modèles.

L’activité est reprise en 2001 par la Nouvelle Manufacture de porcelaine d’art de Couleuvre, constituée dans un esprit de développement local et d’économie sociale et solidaire, avec l’appui des pouvoirs publics. Cette organisation a existé jusqu’en 2008, avant de laisser place à une nouvelle direction et à un nouveau mode de fonctionnement.

La manufacture de Couleuvre est la seule des six fabriques de porcelaine existant en Bourbonnais au xixe siècle (Ainay-le-Château, Valigny, La Rivière, Lurcy-Lévis, Champroux, en plus de Couleuvre) qui ait survécu.

Activité

La Manufacture, appelée souvent la Fabrique, a relancé la production en 2001 à l’initiative du Conseil régional et de la mairie, en partenariat avec l’association Nord Bocage, avec une quinzaine de personnes en réinsertion. Elle a fait appel au talent de Michel Hyvernaud, à son savoir faire et à ses grandes connaissances dans le monde fermé de la porcelaine qu’il a acquises à Limoges depuis sa plus tendre enfance. Il s’est appuyé sur le patrimoine de moules et de dessins et sur la création de nouveaux modèles, qu’il a initiée.

En 2009, la manufacture de Couleuvre a été rachetée par la créatrice Muriel Grateau.

L’usine est située à la sortie du bourg, sur la route de Lurcy-Lévis. Un magasin d’usine est ouvert à cet endroit.

(source : wikipédia.org)

Les environs

Couleuvre – église Saint-Julien dans le bourg

Lurcy Levis – Street Art City à 6 km au nord

Forêt de Tronçais – Rond Gardien à 14.1 km à l’ouest

Commentry – Espace culturel La Pléiade

Epoque :  – Protection :
Propriétaire :
Visite : Libre
Dates et horaires : Toute l’année, tous les mardis, mercredis, jeudis, vendredis et samedis.
Les mardis et jeudis de 14h à 18h, les mercredis, vendredis et samedis de 9h30 à 12h et de 14h à 18h.

Adresse : Place de la Butte 03600 Commentry

Téléphone : 04 70 64 40 60
Courriel : lapleiade@ville-commentry.fr

Sites internet : www.lapleiade.commentry.fr

Commentry - Espace culturel La Pléiade (allier-auvergne-tourisme.com)
Commentry - Espace culturel La Pléiade (musees-bourbonnais.fr)

Situation

Commentry est à 13 km au sud-est de Montluçon

L’espace Culturel La Pléiade est place de la Butte 03600 Commentry

Histoire

Espace dédié à la vie et à l’oeuvre d’Émile Mâle, académicien français et historien d’art, ainsi qu’au passé commentryen. Vidéo et diaporama.

Les environs

Colombier – Eglise Saint-Patrocle à 4.8 km au sud-est

Néris les bains – Vestiges et musée Gallo-Romain à 6.6 km à l’ouest

Doyet – Donjon de La Souche à 11.3 km au nord-est

Chatelus – Musée de l’école

Epoque :  – Protection :
Propriétaire :
Visite : Oui
Dates et horaires : Ouvert du 1er mai au 31 octobre, de 14h30 à 18h30.
Sur rendez-vous en dehors de ces horaires.
Adresse : MUSÉE DE L’ÉCOLE  Le Bourg  03120 CHATELUS
Téléphone : 06 72 81 72 15
Courriel : mairie-chatelus@pays-allier.com
Site internet : chatelus.planet-allier.commuseeEcole.html

Chatelus - Musée de l'école (www.allier-auvergne-tourisme.com)
Chatelus - Musée de l'école (www.randos-allier.com)
Chatelus - Musée de l'école (httpmusees-bourbonnais.fr)
Chatelus - Musée de l'école (httplescoms.fr)
Chatelus - Musée de l'école (httplescoms.fr)

Situation

Chatelus est à 32 km au nord-est de Vichy et à 60 km au sud-est de Moulins

Le musée de l’école est dans le bourg

Histoire

Le musée de l’école

Laissez-vous enivrer par un retour en enfance avec ce musée de l’école, unique dans l’allier ! Une bâtisse authentique, la reconstitution d’une classe de l’époque, des objets gracieusement donnés par les habitants de la commune ou retrouvés dans les greniers de cette ancienne école sont les clefs de ce retour en arrière qui sent l’encre et la craie …

Il était une fois … L’école

Suite à la décision du conseil municipal, en 1879, de bâtir une école neuve (ce qui est aujourd’hui un musée), fût construite et mise fonction dès 1885. L’école communale est, de plus, située sur un terrain qui pour l’époque présentait toutes les garanties nécessaires du point de vue de la santé ainsi que de la moralité puisqu’éloigné des cabarets. Il est à remarquer qu’auparavant, la commune avait acheté en 1865 un bâtiment, situé dans une partie de la Maison des Dîmes pour en faire “la maison d’école”

Dans cette école, payante à l’époque, plusieurs instituteurs laïques se succédèrent. Il est à noter que certains élèves dits « indigents » étaient pris en charge par la commune. Pour ceux qui en avaient les moyens, des prêtres éduquaient les enfants aux principes de la religion catholique ainsi que la lecture, l’écriture et le calcul.

Au départ, l’école ne se résumait qu’à une seule classe et il faudra attendre 1935 pour en ouvrir une seconde ! Malgré le peu d’espace disponible les deux classes seront séparées par une cloison en bois.

Jusqu’en 1992, date de la suppression du dernier poste d’instituteur, des dizaines de générations se succéderont ! 107 … Et oui 107 années d’existence et seulement 6 enfants fréquentaient encore l’école lors de sa fermeture.

Après l’histoire … Place à la mémoire !

Des bureaux en bois, un parquet qui craque, l’odeur de la craie, les tâches d’encre, … ne sont que le début de l’histoire ! Voici quelques objets typiques ainsi que leur utilisation. Souvenez-vous, vous avez eu les mêmes …

L’estrade et le bureau compose « Le coin du maître »

C’est sur celle-ci qu’il donnera ses cours et c’est sur celui-là qu’il corrigera ses cahiers …

Bureau en bois où trônent différents pots d’encre  et derrière un porte-manteau privatif où il  posera chaque matin son béret avant d’enfiler sa blouse grise d’instituteur.

Double- face …

Ces portes manteaux étaient mis à disposition des élèves pour faire leur changement d’habits civils et vêtir, selon l’époque, la blouse grise ou la blouse bleue utilisées en classe.

Chauffe Marcel !

Accompagné de son seau à charbon, de sa balayette et de sa barrière circulaire en fer forgé pour protéger les étourdis d’une brûlure, ce poêle servait, les jours de grands froid, de point d’appui pour le maître pendant les dictées !

Miam Miam !

Les enfants habitant trop loin apportaient chaque matin leur repas dans une gamelle qui à l’heure du repas était posée sur le poêle pour la réchauffer. Il a fallu attendre 1955 pour qu’une cantine scolaire ouvre ses portes à Châtelus permettant ainsi aux enfants de trouver un véritable repas chaud et complet.

 Plus 10 ou fois 10 ?

Les bouliers, inventés par les chinois, étaient utilisés pour le calcul au début du XXème siècle et seront remplacés par les bûchettes entre les deux guerres. Notons que les enfants comme les adultes chinois les utilisent encore aujourd’hui !

Les entonnoirs en bas de la photo servaient, quant à eux, à l’humidification du sol de la salle avant son balayage évitant ainsi le soulèvement de la poussière.

Point de chausson ou point de chevron ?

Au début du XIXème siècle, la couture tient  une place considérable à l’école primaire.
Des maîtresses de couture étaient nommées. Souvent c’était la femme de l’instituteur ou une femme du village.

Nord, Sud, Est, Ouest, …

A bat ! l’informatique ou tout outil numérique, découvrez des cartes de France grand format papier !
Accrochées aux murs elles possèdent un recto imprimé et un verso nu pour l’entraînement ou les devoirs.

Gutenberg arrive modèle réduit !

Petite imprimerie conçue par Célestin FRENET en 1925.
Elle servait à la fabrication de documents lus par des personnes extérieures à l’école. Elle sera très vite remplacée par la machine à écrire et le duplicateur à alcool beaucoup plus pratique !

Venez visitez le musée, écrire à la plume Sergent Major sur d’authentiques bureaux et découvrir les nombreux dessins des élèves d’antant !

(source : http://chatelus.planet-allier.com/museeEcole.html)

Les environs

Droiturier – église Saint-Nicolas et Sainte-Croix à 5.2 km au nord

Lapalisse – Le château de La Palice à 12 km au nord-ouest

Arfeuilles – La casacade de la Pisserotte à 13.4 km au sud