Epoque :  XI° – XII°- Protection : classée MH (1979)
Propriétaire : Commune de Chappes
Visite :
Dates et horaires :
Adresse : Le Bourg 03390 Chappes
Téléphone :
Courriel :
Site internet :

Chappes -église Sainte-Anne (mesvoyagesenfrance.com)
Chappes -église Sainte-Anne (lieuxsacres.canalblog.com)
Chappes -église Sainte-Anne La tourelle d'accès au clocher (lieuxsacres.canalblog.com)
Chappes -église Sainte-Anne La tourelle d'accès au clocher (lieuxsacres.canalblog.com)
Chappes -église Sainte-Anne- Le porche (lieuxsacres.canalblog.com)
Chappes -église Sainte-Anne- Le caquetoire (lieuxsacres.canalblog.com)
Chappes -église Sainte-Anne (lieuxsacres.canalblog.com)
Chappes -église Sainte-Anne (lieuxsacres.canalblog.com)

Actualités : Chappes : Monument historique, l'église Sainte-Anne sera rénovée (Semaine de l'Allier 8 avril 2021)

Chappes-église Sainte-Anne (semaine de l'allier du 8 avril 2021)

Situation

Chappes est situé à 31 km au nord-est de Montluçon et à 42 km au sud-ouest de Moulins.

Histoire

Eglise qui appartenait à l’ancien diocèse de Bourges, donnée à l’abbaye de Souvigny au début du 12e siècle. Edifice à une nef de quatre travées flanquée de bas-côtés, et un transept non saillant. Deux travées plus petites rejoignent l’abside et les deux absidioles. La nef centrale est couverte d’un berceau continu, soutenu par des arcs doubleaux. Les collatéraux ont reçu des voûtes en quart de cercle. La croisée du transept est couverte d’une coupole sur trompe. Les piles sur lesquelles retombent les arcs formerets dénotent plusieurs campagnes de construction. Les deux piles orientales du transept, cruciformes, peuvent remonter au 11e siècle. La première travée orientale de la nef présente des piles carrées flanquées de colonnes latéralement et en regard du vaisseau central, dateraient d’une première campagne du 12e siècle. Les trois travées occidentales de la nef présentent des piles carrées cantonnées de quatre colonnes engagées, correspondant à une seconde campagne du 12e siècle. Les colonnes sont toutes couronnées de chapiteaux sculptés d’un mélange de végétaux et d’êtres fantastiques. Le portail principal, sur la façade ouest, est roman. La porte est encadrée de deux colonnes engagées surmontées de chapiteaux à crochets rappelant les feuilles d’acanthe. La porte s’ouvre sur de nombreuses voussures. Le tympan esst formé par un linteau en bâtière, traduisant une influence auvergnate. Une tourelle couronnée par un toit en poivrière contient l’escalier permettant d’accéder au clocher.

(source : monumentum.fr)