Epoque : XV° – Protection : non
Propriétaire : Privé
Visite : Parc ouvert au public avec exposition de sculptures monumentales de l’artiste Erich Engelbrecht.
Dates et horaires :
Adresse : château des Fougis 03220 Thionne
Téléphone : 09 61 52 14 12 ou 06 83 71 24 93
Courriel : info@engelbrecht.fr
Site internet : www.engelbrecht.fr

Les Fougis (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)
Les Fougis (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)
Les Fougis (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)
Les Fougis (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)

Situation

Thionne est situé à 29 km au sud-est de Moulins

Les Fougis sont situés à 3 km au nord de Thionne

Histoire

La tradition voulait que les Fougis fussent, au XVe siècle, un rendez-vous de chasse des Bourbon. En 1495, en effet, on voit le duc Charles III régler des comptes avec Hughes Le Long, seigneur des Fougis, grand prévôt de la vénerie du duc. Avant cette date, il est fait mention de la seigneurie des Fougis, en 1410, dans un dénombrement que rend Pierre Bodet à Guichard Dauphin, seigneur de Jaligny, mais les Le Long étaient possessionnés aux Fougis dès 1461 par Hugonin le Long, écuyer, grand prévôt de la vénerie de Pierre II de Bourbon. Les le Long resteront propriétaires des Fougis et le resteront jusqu’en 1727, date à laquelle le fief sera légué à un neveu, Jean de Berthier de Bizy. Des descendants le conserveront jusqu’à la Révolution. Il sera ensuite acheté en 1802 par Antoine Clayeux, puis vendu à l’artiste E. Engelbrecht.

>Bien que reconstruit à la fin du XVIe siècle (un portail de style classique est daté de 1593), les Fougis sont encore percés de meurtrières plus décoratives qu’efficaces. Et N. de Nicolay en parle, en 1569, comme d’un « chasteau fort, terre et seigneurie… »

Le château présente un corps de logis principal de plan rectangulaire, flanqué de deux tours carrées aux angles sud-ouest et nord-est, et d’une tour ronde au sud-est. Une aile en retour d’équerre vers le nord est terminée à l’angle oriental par une autre tour carrée. Les murs sont faits de briques rouges et brunes appareillées de motifs losangés, alors que l’encadrement des ouvertures est en calcaire blanc. La façade nord ainsi que certaines ouvertures des autres côtés, on été modifiées au XIXe siècle.»

(source : »R. Germain & coll. – „Châteaux, fiefs en Bourbonnais“, 2004, Éditions De Borée »)

Les environs

Jaligny – Le château à 4 km au sud

Chatelperron – Le château à 8 km à l’est

Saint Voir – L’église Saint-Voir et Saint-Sever à 5 km à l’ouest