Epoque : XIV°-XIX° – Protection : MH ( 1981)
Propriétaire : Privé
Visite : Oui
Dates et horaires : De Mars à Novembre -Tous les jours à partir de 15h00, deuxième tours à 16h30. Visites Nocturnes le vendredi soir à 21h30 (réservation obligatoire).
Adresse : Le Bourg 03270 Busset
Téléphone : 04 70 59 13 97
Courriel : info@busset.com
Site internet : www.busset.com

Situation

Busset est situé à 12 km au sud de Vichy.
Le château est situé au centre-nord du bourg.

Histoire

Chef-d’œuvre architectural qui associe l’époque médiévale et la Renaissance. Forteresse et demeure familiale, le Château de Busset est un éloquent témoignage des plus hautes heures de l’histoire de France. Du XVe au XXe siècle, le château était propriété de la branche non-régnante des descendants directs de Saint Louis.

Au temps des Croisades…

Les origines du Château de Busset résonnent du fracas des armes des Templiers, chevaliers religieux et militaires, qui menaient combat pour
défendre les pèlerins en Terre Sainte. L’histoire veut en effet qu’il fût édifié dès la fin du XIII siècle sur l’emplacement d’une commanderie à une époque où Renaud de Vichy est grand maître de l’Ordre du Temple. Les fresques qui ornent l’oratoire de la tour sud-est, vraisemblablement de la fin du XIVe siècle, accréditent qu’une forte spiritualité habitait cette maison.

Forteresse médiévale…

Le bâtiment, qui domine la vallée de Allier, était une œuvre de son temps; une demeure féodale faite pour repousser les attaques, défendre sa souveraineté et
s’abriter. En témoignent encore l’enceinte dont le côté le plus long présente de face, les murs rectilignes protégés par des douves, le gros donjon couronné de
mâchicoulis et de créneaux, la très élégante mais très imposante Tour d’Orion.

La Tour d’Orion…

Couverte d’un toit octogonal tiendrait son nom de la constellation que de son sommet les chevaliers du Temple se plaisaient à observer.

Aux sources de la famille de France…

Quatorze générations de Bourbon Busset se sont succédées sans interruption dans cette demeure à compter du 1er janvier 1498.

Du château fort à la demeure d’agrément…

En 1530, Philippe de Bourbon Busset épouse Louise Borgia, fille du célèbre César Borgia. Avec elle, c’est un peu de la Renaissance italienne qui vient adoucir les contours du château. Elle fait notamment aménager au rez-de-chaussée du corps d’habitation, un promenoir aux arcades en plein cintre qui reprend le rythme architectural des cloîtres, et au premier étage de l’aile est une galerie dont les fresques ont été redécouvertes.

Le cousin de Navarre…

L’influence des Bourbon Busset sur l’histoire est notable, et si Henri IV vint séjourner au château en 1589, c’est qu’il tenait en haute estime cette famille qui
fût la seule à laisser son nom à une province : le Bourbonnais. D’ailleurs, Claude de Bourbon Busset, gentilhomme ordinaire de la chambre du Roi, est élevé – par lettres de 1586 – au rang de comte.

Après la Révolution…

Les faits d’armes sont fréquents dans cette grande famille et nombreux furent les Bourbon Busset à porter haut les titres militaires, y compris après la Révolution Française qui fût une douloureuse période.
Les plaies refermées, le château connut au XIXe siècle les restaurations et de nombreux aménagements intérieurs, tels que les boiseries en « plis de serviette » de la galerie Saint-Louis ou le Grand Salon, cohabitent harmonieusement avec la monumentale cheminée médiévale.