Epoque :  XV° -XVI°- Protection : ISMH (1938)
Propriétaire : Famille de Tracy
Visite :
Dates et horaires :
Adresse :
Téléphone :
Courriel :
Site internet :

Seganges (www.avermes.fr)
Seganges (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)
Seganges (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)
Seganges (www.chateau-fort-manoir-chateau.eu)

Situation

Avermes se situe à 3,6 km au nord de Moulins

Le château de Seganges se situe à4,3 km au nord-est d’Avermes

Histoire

La façade sud-est du château de Seganges, avec sa haute toiture en ardoise, est ornementée dans le style Renaissance. A l’extrémité droite du corps de logis, un arceau de pierre marque l’emplacement d’une porte cochère, autrefois le centre d’une façade restée inachevée. La tourelle à encorbellement construite au milieu de la façade renferme une chapelle. De chaque côté de cette tourelle, deux bas-reliefs portent les initiales de François Ier et du connétable, martelées pendant la Terreur.

En 1495, ce manoir reçoit la reine Anne de Bretagne qui, pendant le séjour du roi Charles VIII en Italie pour y faire la guerre, passe quinze mois chez sa belle-soeur Anne de Beaujeu à Moulins. La duchesse Anne de Bourbon fut ravie de prendre un peu de liberté avec elle. Pendant cette période, la capitale du Bourbonnais devient d’ailleurs le centre des affaires du royaume. Le seigneur de Seganges est alors Nicolas Petitdé, argentier du duc Pierre II de Bourbon, et il est possible que le duc et la duchesse aient demandé à l’un de leurs familiers d’accueillir la reine de France.

Anne de Bretagne, veuve de Charles VIII, épousera le roi Louis XII. Elle en aura deux filles, dont l’une sera l’épouse de François d’Angoulême, futur François Ier. Le fils de Nicolas Petitdé sera arrêté lors du procès du connétable. La seigneurie passa entre différents propriétaires. Pendant la Terreur, l’un d’eux mourut à la Mal-Coiffée à Moulins. Le château fut pillé, mais pas démoli. Son histoire est symbolique de la disparition, aux XIVème et XVème siècles, des anciennes familles seigneuriales, dont les terres furent rachetées par des officiers ducaux, résidant ailleurs que sur les biens qu’ils acquéraient, pour accroître leur patrimoine foncier.

L’édifice se compose également d’un beau pigeonnier.

(source : « www.randos-allier.com »)

Les environs

Moulins – La Cathédrale à 4,4 km au sud

Trevol – Le château d’Avrilly à 10,2 km au nord-est

Villeneuve sur Allier – Le château du Riau à 13,4 km au nord-ouest